Qui sommes nous ?

Qui sommes nous ?

À propos de Cap Mystère

À la recherche de nouvelles façons de voyager,
surprenantes et pleine d’émotion !

Après plusieurs années dans le secteur touristique et toujours en quête de nouvelles expériences, nous avons lancé les voyages surprises Cap Mystère.

L’envie de découvrir le monde qui nous entoure s’est concrétisée en 2013 par un voyage autour du monde.

Un an plus tard, Cap Mystère faisait partir ses premiers voyageurs.

La découverte des merveilleux paysages australiens, le rire des philippins, la culture thaïlandaise, la gastronomie malaisienne, les îles de rêves au Panama, la faune costaricienne et l’accueil des cambodgiens ont été une source de motivation pour la création de cette agence de voyage un peu différente…

Lors de ces différents périples nous avons remarqué que l’émerveillement n’est que plus beau quand la surprise est au rendez-vous. En effet, notre vision n’est pas faussée par ce que nous avons lu, vu ou entendu avant de partir.

Nous avons donc voulu offrir la possibilité à chacun de vivre cette expérience de voyage à destination inconnue. 


Au fil des années, notre petite équipe s'est étoffée, elle est aujourd'hui composée de 5 personnes ayant à coeur de vous faire vivre de belles expériences !


Nathalie et Arnaud

Co-Fondateurs de Cap Mystère


L ’ É Q U I P E

CHARLÈNE

« Selon moi, voyager c'est s'évader plus ou moins loin de son quotidien, pour prendre conscience du monde qui nous entoure et des cultures différentes qui existent. C'est pouvoir s'ouvrir aux autres, partager et découvrir chaque jour. C'est s'émerveiller souvent, être surpris parfois... Au bout de l'aventure, que du positif ! J'aime particulièrement le continent sud américain et ses paysages, mais aussi la population asiatique si touchante et accueillante. »

KATLINE

« Intéressée par la découverte d'autres cultures depuis mon enfance, ce qui me passionne dans le voyage c'est l'inconnu, les rencontres, l'opportunité de vivre des moments uniques, insolites et intenses. Ces moments simples se mêlent à de nombreuses sensations entre bonheur, émotion, étonnement et remise en question. En voyageant, on perd ses repères, ce qui permet également de briser la routine et de voir certaines scènes de vie sous un nouvel angle. Et bien sûr, voyager passe aussi par la découverte de la cuisine locale ! Pas besoin de partir très loin pour se sentir dépaysé... »

MATHILDE

« Le voyage signifie pour moi liberté et découvertes. C'est découvrir les richesses de notre globe, un autre environnement, de beaux paysages, une gastronomie différente,.. C'est parfois planifier ses visites mais aussi se laisser guider par ses envies, sortir de sa zone de confort et vivre de nouvelles expériences. Chaque jour de voyage est une aventure qui nous sort de notre quotidien et nous offre de belles surprises ! »

NATHALIE

« J'ai attrapé le virus du voyage durant mes études après deux stages à l'étranger en Autriche puis à Panama depuis il ne m'a plus quitté. Voyager c'est s'émerveiller de choses toutes simples, c'est faire des rencontres marquantes, c'est tester de nouvelles saveurs, c'est découvrir de nouveaux modes de vie et c'est surtout découvrir les merveilleux paysages qu'offre notre planète. Voyager c'est vivre plus intensément. Mes plus beaux souvenirs (mis à part quelques moments familiaux d'exception) sont des souvenirs de voyage, particulièrement ce réveil sur une plage déserte de l'Ouest australien où en l'espace de quelques heures, nous avons pu admirer kangourous, requins et dauphins… Inoubliable ! Un peu plus près j'ai été éblouie par les paysages des îles Lofoten. J'adore également la Bretagne et la vallée du Lot ! »

ARNAUD

« Des vacances passionnantes sont pour moi des vacances assez actives où l'on découvre ce qui nous entoure, les paysages, les sites d'intérêt, la gastronomie, les habitants. Un coup de cœur pour le parc François Perron dans l'Ouest Australien, où l'on se sent seul au monde dans cet écrin de nature. J'aime ce sentiment d'être tout petit en découvrant les beautés de Dame “nature”, comme cela pu être le cas aux Iles Lofoten, dans le Kings Canyon, ou encore le Sahara… »